Comprendre les systèmes de vente au détail en Afrique

Afin de tirer le meilleur parti du potentiel offert par les évolutions démographiques, économiques et politiques en Afrique, les sociétés de vente de produits pétroliers doivent trouver un équilibre entre l’expansion rapide du réseau et l’ajustement de leurs offres afin de bénéficier de la meilleure marge possible pour leurs offres de carburants et hors carburants.

En Afrique, il y a quasiment autant de systèmes que de pays, allant de l’absence de régulation en Ouganda à un système centralisé de contrôle par l’Etat en Algérie ; mais une certaine forme de réglementation est commune à la plupart des pays. De plus, les allocations de coûts et de marges peuvent fortement varier d’un pays à l’autre, de même que le niveau de fractionnement de la « marge de détail ».

Cet article de CITAC détaille les principaux schémas de vente au détail en vigueur en Afrique, analyse leurs caractéristiques et propose deux études de cas – l’Afrique du Sud et le Sénégal – pour illustrer les points de convergence et de divergence entre les systèmes de vente au détail et les réglementations de différents pays.

Téléchargez un extrait du Zoom sur l’industrie publié dans le rapport de CITAC sur le Marché du pétrole en Afrique subsaharienne, janvier 2021 :

Comprendre les systèmes de vente au détail en Afrique